Sensibiliser les publics

Aller à la rencontre des usagers de la mer

Au-delà des opérateurs commerciaux d’observation en mer, les mammifères marins sont aussi approchés par les plaisanciers qui sous-estiment souvent leur impact. Afin de les sensibiliser, de leur expliquer la réglementation et les consignes d’approche, les agents du Sanctuaire sont présents en 2021 sur certains sites clés, dans un premier temps en Martinique. Cette opération sera renouvelée et étendue ensuite au reste des Antilles françaises.

Soutenir les projets

Tous les ans, le Sanctuaire Agoa soutient financièrement des projets à visée pédagogique.

En 2020, l’association Mon école Ma Baleine a bénéficié de ce soutien pour la réalisation d’outils pédagogiques à destination des scolaires et du grand public. Il s’agissait entre autres de la création de jeux et de la réédition de cahiers d’activités. Le projet prévoyait aussi la réalisation d’interventions auprès des scolaires, la mise en place d’un réseau d’enseignants et d’animateurs ainsi que leur formation.
En 2019, une subvention a été accordée à l’association pour l’organisation d’une journée événementielle sur le thème de la connaissance et de la protection des cétacés en côte sous le vent de la Guadeloupe.
En 2018, le Sanctuaire avait déjà pu soutenir la création d’un très beau livre sur les cétacés.

Journée événementielle de 2019.

Le Sanctuaire Agoa et Mon école ma baleine lors de la journée événementielle de 2019.

Office français de la biodiversité

Le Sanctuaire Agoa et Mon école ma baleine lors de la journée événementielle de 2019.

Office français de la biodiversité

En 2019, l’Agence territoriale de l’environnement de Saint-Barthélemy a été soutenue pour son projet de sensibilisation des écoles et la mise en place d’un point d’observation terrestre des baleines. Une longue-vue panoramique a été installée sur site ainsi qu’un panneau de sensibilisation. L’aide financière apportée par el Sanctuaire Agoa concernait aussi la sensibilisation de scolaires à l’occasion de sorties en mer.

L’association Megaptera a également bénéficié d’une subvention pour l’organisation de la première journée de la Baleine à Saint Barthélémy et qui a eu lieu le 8 mars 2020. Exposés, conférences et débats ont rythmé cette journée. 

Fête de la baleine.

Les stands de la fête de la baleine à Saint-Barthélemy en 2020.

Office français de la biodiversité

Les stands de la fête de la baleine à Saint-Barthélemy en 2020.

Office français de la biodiversité

Conférence fête de la baleine.

Conférence lors de la fête de la baleine à Saint-Barthélemy en 2020.

Office français de la biodiversité

Conférence lors de la fête de la baleine à Saint-Barthélemy en 2020.

Office français de la biodiversité

La réserve naturelle de Saint-Martin a elle aussi été soutenu par le Sanctuaire Agoa dans le cadre de l’achat de matériel scientifique et pédagogique en 2019, et notamment de sculptures anatomiques d’espèces emblématiques du Sanctuaire permettant de sensibiliser aux caractéristiques physiologiques et biologiques de ces animaux.