Rorqual commun

(Balaenoptera physalus)

Carte d'identité

Habitat

Il est présent dans l’ensemble des eaux tempérées, tropicales et polaires où il vit à plus de 200 m de profondeur. Il peut migrer entre les zones polaires pour s’alimenter et les zones tropicales pour se reproduire.
Les observations au sein du Sanctuaire Agoa sont rares et on ne connait pas le nombre des populations qui y séjournent ni la saison à laquelle ils sont présents dans nos eaux.

Reproduction

La maturité sexuelle est atteinte entre 4 et 12 ans. La gestation dure 12 mois et le rorqual donne un petit tous les 2 à 3 ans. L’accouplement et la mise bas a lieu dans les eaux chaudes.


Régime alimentaire

Il est carnivore et planctonique et se nourrit de mollusques, de petits poissons, de crustacés et de plancton.

Rorqual commun (Balaenoptera physalus).

Rorqual commun (Balaenoptera physalus)..

Benjamin Guichard / Office français de la biodiversité

Rorqual commun (Balaenoptera physalus)..

Benjamin Guichard / Office français de la biodiversité

Caractéristiques morphologiques de distinction en mer

  • tête : triangulaire et aplatie, munie d’une crète
  • aileron : dorsale petite, falciforme et inclinée vers l’arrière
  • souffle : colonne verticale bien visible et étroite (4 à 8m)
  • séquence de nage : a rarement la tête en surface, caudale rarement visible. C'est l'un des cétacés les plus visibles.
  • coloration : gris-sombre à brun-noirâtre, avec asymétrie caractéristique - la mâchoire à droite est crème et il existe une pigmentation particulière entre le rostre et l'évent. Le dessin formé appelé "chevron" est unique et sert à reconnaître les individus entre eux.
Rorqual commun (Balaenoptera physalus).

Illustration naturaliste d'un rorqual commun (Balaenoptera physalus).

Maely Maruzzi / Office français de la biodiversité

Illustration naturaliste d'un rorqual commun (Balaenoptera physalus).

Maely Maruzzi / Office français de la biodiversité