Statut international de conservation des mammifères marins fréquentant le sanctuaire Agoa

La Liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) est un outil, reconnu au niveau international, descriptif de l’état de conservation global des espèces végétales et animales.

La méthodologie d’affectation des catégories s’appuie sur des critères précis pour évaluer le risque d’extinction d’espèces et de sous-espèces.

Classement UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) pour les espèces fréquentant le sanctuaire Agoa

(Source : The IUCN Red List of Threatened Species - Version 2014.2.)

Nota Bene : La liste rouge des espèces menacées en France concernant les mammifères n’a été produite que pour le territoire métropolitain.

Parmi la vingtaine d’espèces recensées dans le sanctuaire Agoa, seul le Cachalot (Physeter macrocephalus) est considéré comme "vulnérable" sur la liste rouge mondiale.

Deux espèces ne sont plus présentes dans les eaux des Antilles françaises : le Phoque moine des Caraïbes (Monachus tropicalis) considéré comme "éteint" au niveau mondial depuis 1994 et le Lamantin des Caraïbes qui a été observé pour la dernière fois en 1988 à Saint-Martin (baie d’Anse Marcel). Son statut sur la liste rouge des espèces menacées au niveau mondial est "vulnérable", il est considéré comme disparu dans les eaux des Antilles françaises.

Le Parc national de Guadeloupe mène un programme de réintroduction de cette espèce.

Pour près de la moitié des espèces, le statut indiqué par la liste rouge est "data deficient" (données insuffisantes), ce qui reflète bien la méconnaissance de ces populations et la nécessité d’approfondir nos savoirs afin d’adapter au mieux les mesures de gestion et de protection.

Liste Rouge UICN

Système de classification des espèces

La Liste rouge de l’UICN établit un système de classification (9 catégories) de chaque espèce ou sous-espèce :

  1. éteinte (EX),
  2. éteinte à l’état sauvage (EW),
  3. en danger critique (CR),
  4. en danger (EN),
  5. vulnérable (VU),
  6. quasi menacée (NT),
  7. préoccupation mineure (LC),
  8. données insuffisantes (DD),
  9. non évaluée (NE).

La classification d’une espèce ou d’une sous-espèce dans l’une des trois catégories d’espèces menacées d’extinction (CR, EN ou VU) s’effectue par le biais d’une série de cinq critères quantitatifs.

Ces critères sont basés sur différents facteurs biologiques associés au risque d’extinction :

  • taille de population,
  • taux de déclin,
  • aire de répartition géographique,
  • degré de peuplement et de fragmentation de la répartition.

La liste rouge des espèces menacée en France dresse, conformément aux critères internationaux de l’UICN, un bilan du degré de menace pesant sur les espèces en métropole et en outre-mer. Elle permet de déterminer le risque de disparition sur le territoire français des espèces végétales et animales qui s’y reproduisent en milieu naturel ou qui y sont régulièrement présentes. La Liste rouge des espèces menacées en France est réalisée par le Comité français de l’UICN et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN). Son élaboration repose sur la contribution d’un large réseau d’experts et associe les établissements et les associations qui disposent d’une expertise et de données fiables sur le statut de conservation des espèces.