Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Atelier de formation aux techniques de désenchevêtrement de grands mammifères marins à Saint-Martin

02/01/2014

Du 12 au 14 novembre 2013, 20 participants venus des Petites Antilles ont assisté au deuxième atelier de formation aux techniques de désenchevètrement de grands mammifères marins, organisé par la Commission Baleinière Internationale (CBI), le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), et le CAR-SPAW.

Un atelier divisé en 3 parties

Différents intervenants ont animé cet atelier, avec pour thèmes : l’impact des activités humaines sur les échouages de baleines et les moyens mis en œuvre pour éviter et limiter les menaces.

Activités humaines et échouages

Le premier atelier, animé par Michael Moore (Woods Hole Oceanographic Institution), a permis de rappeler aux participants les critères de détermination des causes d’échouages concernant les grands mammifères marins (collisions et prises accidentelles dans les engins de pêche).

Mise en situation théorique

Le second atelier, animé par David Mattila (Commission Baleinière Internationale), et Doug Sandilands (Provincetown Center for Coastal Studies)  avait pour but de former les participants aux différentes techniques utilisées pour libérer un grand mammifère marin pris dans un engin de pêche, en assurant la sécurité maximum des intervenants.

Une partie de l’atelier était réservée aux échanges d’expériences, permettant d’illustrer les propos théoriques des intervenants. 

De la théorie à la pratique

Le troisième jour de formation s’est déroulé en mer. Les participants ont mis en pratique tous les éléments théoriques abordés précédemment. Cette mise en situation sur le terrain à permis à chacun de se représenter les difficultés d’intervention dans de telles situations. L’accent des formateurs a été mis sur la sécurité des personnes intervenant dans de telles situations.

Favoriser la coopération

A l’issue de cet atelier, les participants ont exprimé le souhait de collaborer lors de futures interventions en mer, entre îles de proximité au Nord des Petites Antilles.
La Commission Baleinière Internationale à remis deux kits de désenchevètrement à l’attention des participants de ce secteur, l’un est à Saint Eustache, le second est à Anguilla.

Haut de page Retour aux actualités